samedi 8 février 2014

La fin du haricot.

Hier, j'ai perdu notre tout petit, cette espoir d'enfant niché au creux de moi, celui en qui on a cru, avec l'espoir désespéré de ceux qui veulent croire...

Mais encore une fois, cet enfant en devenir n'est pas resté. Il est parti dans une débâcle de sang, de débris et de douleur, nul doute n'est possible. Pourtant, j'ai tout fait, tout pour qu'il reste au chaud.

Pourquoi? POURQUOI? Pourquoi... Juste parce que.

Je me sens si vide. Vide de lui, vide de larmes, vide d'espoir, vide d'enfant.
Et si fragile. Je pleure sur nous, sur ce désir d'enfant qui n'est pas assouvi et qui est si fort, sur cet amour qui ne parvient pas à engendrer... Je sais qu'il faudra y croire à nouveau, mais ces espoirs déçus me font si mal. Ces DPA qui se transforment en deuils.

Il va falloir recommencer. Juste recommencer. Et continuer à faire comme si de rien n'était, sourire, travailler, montrer qu'on s'amuse alors qu'on sent son cœur sombrer. Tenir bon, parce que sinon on effraie notre entourage. Et puis a-t-on le choix? Soit on se noie, soit on essaie de rebondir. C'est drôle la vie... Combien de fois aurais-je la force...

On me dit qu'il y a des belles choses à vivre devant nous, avec ou sans enfant ! Le sans enfant m'est une perspective terrifiante...Mais est ce qu'on est condamnés à tous les perdre ces tout-petits?
Désolée, c'est dur, je me sens si triste...

Concrètement, je vois le médecin lundi, pour tout bien confirmer. Mais je sais que Jack s'en est allé hier soir. Peut être qu'il faudrait qu'on arrête de leur donner des prénoms ridicules à nos embryons, est ce qu'on leur ferait peur?

65 commentaires:

  1. Je suis sincèrement désolée ... La vie est si injuste et cruelle.
    Courage Lisette. Je vous envois tout mon soutien.
    Bises .
    Carine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, heureusement qu'il est là ce blog...

      Supprimer
  2. Ma Lisette,
    Je suis si triste pour toi, pour vous, pour Jack.
    Je sais que mes mots n'apaiseront rien, alors je te serre fort, très fort dans mes bras.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Octobre... Tu dois être bien triste toi aussi, je t'embrasse fort aussi ma douce...

      Supprimer
  3. Cyrine (le correcteur...

    RépondreSupprimer
  4. Une fois c'était déjà trop, je suis tellement désolée Lisette, la PMA c'est l'injustice qui nous saute au visage tous les jours... De tout mon coeur je vous souhaite des jours meilleurs, et de ce qui transparaît de ton blog, non, vos embryons n'ont pas à avoir peur, et oui, vous faites tout ce qu'il faut... Prends bien soin de toi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Milie, c'ets vrai, c'est dur quand ça recommence... Merci...

      Supprimer
  5. Oh, non! Je suis vraiment ma Lisette. DNLP est une garce.
    Tout plein de pensées.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tellement :( Merci gribouillette, je pense aussi à toi...

      Supprimer
  6. Je suis désolée Lisette. Et tellement peinée que tu doives vivre de si durs moments à nouveau.
    Je pense fort à toi.

    RépondreSupprimer
  7. Rien de ce que je pourrais écrire ne soulagera ta peine donc j'ai juste envie de te dire que pense fort à vous...
    Grosses bises

    RépondreSupprimer
  8. Oh lisette c'est si dur de lire ces atroces nouvelles. Je sais a quel point c'est dur pour toi, pour vous. Je ne saurais pas trouver les mots pour te réconforter car je sais qu'il n'y en a pas, en tout cas pas maintenant. Alors sache que je pense fort à toi et que je te fais un câlin virtuel. Vide tes larmes et ta colère, et repose toi bien. Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Little Wife, tu sais, je me sens si proche de ton état d'esprit en ce moment...

      Supprimer
  9. Je t'embrasse bien fort lisette, je suis désolée désolée pour vous... c'est pas juste.

    RépondreSupprimer
  10. Oh non... Lisette je viens de voir ton article, je suis désolée. Je ne peux pas croire que vous soyez condamnés non. Il y aura le temps pour réparer puis le temps pour reprendre la lutte. Et je ne peux pas croire qu'à la fin vous ne soyez pas les gagnants. Je t"embrasse de tout mon coeur et de toutes mes forces.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Pimpim... J'espère que tu nous feras un beau bébé :)

      Supprimer
  11. Je suis désolée Lisette. C'est d'un dur. Je vous embrasse fort

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Bounty pour toutes tes marques d'attention.

      Supprimer
  12. Tellement dur de te lire.... Nous aurions toutes tellement aimé que votre petit s'accroche...Je t'envoie tout plein de pensées et de câlins, et je ne peux pas croire qu'un jour vous ne soyez pas parents à votre tour.
    Prends soin de toi surtout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est adorable d'être présente comme ça...

      Supprimer
  13. je n'ai pas de mot... je pense juste très fort à toi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, chacun de vos messages m'a tant aidé ce we...

      Supprimer
  14. Il n'y a pas de mots pour vous consoler de cette perte. Le Geek et moi pensons très fort à vous deux.
    Je t'embrasse <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à tous les deux Kaellie, ça me touche.

      Supprimer
  15. :-( Quelle tristesse… Beaucoup de courage à vous deux...

    RépondreSupprimer
  16. Je suis vraiment désolée Lisette. Il n'y a pas de mots...
    {Gros bisous}

    RépondreSupprimer
  17. Ma Lisette... Quels mots pour te consoler...
    Je pense à toi très fort, ma gorge s'est serrée lorsque j'ai vu ton titre. On y croyait tellement pour toi.
    Je te serre très fort, et t'envoie plein de pensées, à toi, ton amoureux, et petit Jack.
    Plein de Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tes mots m'ont tant touchés... Merci... C'est si long tout ça, si décourageant.

      Supprimer
  18. Je suis tellement triste pour toi, pour vous, de lire cette si mauvaise nouvelle, encore une fois. J'avais vraiment envie d'y croire pour vous. Il n'y a hélas aucun mot pour diminuer ta souffrance. Mais j'espère qu'un jour, bientôt, ça marchera, enfin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup d'avoir laissé un message, j'espère, un jour...

      Supprimer
  19. Bonjour Lisette,

    ça fait quelques mois que je lis ton blog (il est dans mes favoris d'ailleurs). Je ne pouvais pas ne pas t'écrire aujourd'hui. Je te soutiens de ton mon cœur car je sais ce que c'est car moi aussi je suis passé par la même si pour l'instant ça n'a été qu'une fois. 4 Fiv, 2 non transfert, 1 transfert pas d'accroche et 1 transfert fc. Il faut être forte pour faire ce parcours, ne pas baisser les bras. On a peu de chance mais on en a quand même, il faut continuer (rebondir comme tu dis), parfois ça prend plus de temps de se remettre en selle.
    Quand à faire comme si de rien n'était, on devient très forte à ce jeu là mais parfois il faut penser à nous et se lâcher (pleurer, crier, peu importe, ...) dans l'intimité ou si tu as de la chance avec quelqu'un qui pourra comprendre ou au moins te soutenir.
    Donc juste un petit message pour te dire qu'inconnu ou connu, des gens te comprenne et te soutienne (même si parfois c'est un peu maladroit).
    Je suis vraiment désolée.
    Lilie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de si bien comprendre Lilie... Tu as raison, il faut se battre, encore et encore mais ça semble tellement long. Et lourd. Tu es courageuse, j'espère que tu tiendras bon...

      Supprimer
  20. je suis desolée, je n'ai pas assez de mots mais du soutient oui je vous embrasse!!

    RépondreSupprimer
  21. Je suis tellement désolée et les mots n'existent pas pour te réconforter... Quelle injustice... Je t'embrasse très très fort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh Kattel, à chaque fois, j'espère être enceinte avec toi... mais ça va pas le faire :S Je t'embrasse.

      Supprimer
  22. Putain mais merde quoi !!!!!!!!!!
    Je pense très fort à toi, à vous. Merde quoi, je suis dégoûtée...
    Des câlins, plein de câlins. Et du courage.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh Lucette, sincèrement, je partage ta peine, j'espère qu'on se serrera les coudes et que ces enfants qu'on aimerait tant naitront...

      Supprimer
  23. j ai envie de croire que la roue tourne, et qu elle va tourner pour toi aussi et que c est à cet espoir qu il faut s accrocher... en attendant la vie est sacrément cruelle et je t envoie tout mon soutien car ces moments sont si durs, si durs... que je comprends tes POURQUOI ? pleins de courage à vous. ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai envie de croire, mais je n'en suis pas sure et c'est dur... Merci ma belle pour tes mots.

      Supprimer
  24. Je suis navrée pour vous deux.
    C'est tellement dur d'en arriver la alors qu'on s'est tant battu.
    C'est vrai, on a pas le choix que de (sur)vivre. Et c'est l'espoir quand il revient qui nous pousse a continuer de se battre.
    Je pense fort a toi et t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il faut attendre l'espoir, il va revenir, j'espère... Merci...

      Supprimer
  25. Je suis tellement désolée que tu doives vivre ça , c'est si injuste. Grosses pensées pour toi et ton homme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, oui, ça me semble si injuste...

      Supprimer
  26. Je t'envoie pleins de bisous de réconfort. Accroche-toi, accrochez-vous.
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  27. :-( Courage à vous deux dans cette épreuve de trop...

    RépondreSupprimer
  28. Je découvre cette triste nouvelle... Je suis tellement désolée pour vous deux, et pour ce petit Jack qui aurait eu de chouettes parents.
    L'abattement surpasse tout pour l'instant, mais l'espoir reviendra. On croise tous les doigts.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, c'est adorable de passer m'écrire ça... Oui, passer les étapes, une par une... Prendre le temps du chagrin...

      Supprimer
  29. Bonjour Lisette,
    Ça fait qq mois que je lis ton blog aussi...je comprends complètement tes sentiments actuels car j'ai également perdu mon haricot jeudi pour la 2ème fois aussi. Je ne sais pas si j'arriverai a recommencer ce combat...j'en ai encore 4 blastos congelés mais j'ai tellement peur d un nouvel échec! ( j'en suis a 2 fivs en 3 ans je suis opk et mon chéri oats).
    Je sais qu il n y a pas de mot pour te réconforter mais il faut garder espoir...le bonheur finira par arriver.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh Sandrine, c'est tellement dur... Je crois qu'il nous faut du temps. Est ce qu'il y a eu un bilan de FC pour vous? Si tu as envie d'en parler, n'hésite pas, c'est un si lourd combat...

      Supprimer
    2. Pas de bilan fcs car pour ma clinique il faut 3 fausses couches...mais j'ai quand même réussi à obtenir un caryotype pour chacun, résultat dans un mois!

      Supprimer
  30. Bonjour
    je comprends ce que tu ressens, j'ai ressenti la même chose lors de ma 2nde fc et l'à quoi bon quand j'ai appris ma translocation....que d'épreuves....
    je te souhaite bon couragee t si tu veux échanger, pas de soucis
    je t'embrasse et ne perds pas espoir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a l'impression que le ciel nous tombe sur la tête à chaque fois... Est ce que vous en savez plus maintenant? Merci beaucoup...

      Supprimer
  31. C'est terrible. J'y croyais tellement fort pour vous. Je suis tellement tellement désolée :( je ne peux te souhaiter que du courage... je t'embrasse très fort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Boule, j'ai l'impression d'une telle galère ce parcours.

      Supprimer
  32. vraiment désolée que ça t'arrive. Je te souhaite de tout coeur de retrouver vite la force de te rebattre pour une grossesse qui se terminera bien. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pivoine, oui, on va la trouver cette force, il faut...

      Supprimer
  33. Suis très triste pour toi et ton chéri. Je t embrasse fort et t envoie mes plus sincères pensées.

    RépondreSupprimer
  34. Donner des surnoms, permet d'y croire aussi. La PMA c'est de l'espoir avant que parfois cela s'arrête...mais ce n'est pas tout le chemin que peut prendre la PMA.

    Cette biopsie elle amènera peut être des réponses à ces fausses couches. Et pour les anomalies chromosomiques, elles jouent aussi.

    J'ai regardé la date de ton message sur mon blog, je ne sais plus si c'était avant ou après ces moments.

    Des pleurs il y en a et je trouve qu'on est pas obligé de faire tout sourire devant tout le monde. Lacher ces émotions, c'est juste être humains!

    Des biz.

    RépondreSupprimer

Une petite prose ?