vendredi 21 décembre 2012

Du coté des zozos...

Hier, l'homme avait rdv avec l'andrologue.

Il faut quand même que je vous raconte le mode boulet, parce que j'étais tellement dépitée... A la fin du rendez vous, j'étais en travaux pratique de "relaxation" (la prof était tarée et moi j'attendais les résultats, autant vous dire que j'ai plutôt compté les dalles du faux plafond qu’imaginé mon corps se balançant au gré des vagues etc), je reçois un texto :

"Bon alors, il manque des examens et donc faut refaire un spermo mi janvier (rapport à ma grippe) pour avoir une biochimie et voir où est le problème dans la spermogenèse. Comme ça il pourra me revoir mi février et me donner un traitement. Il veut aussi mon carnet de santé parce que il trouve mes testicules un peu trop petits et veut vérifier les antécédents. Aucun intérêt à opérer la varicocèle. Il m'a rééxaminé."

Alors parenthèse boulet (non mais en vrai, je l'aime plus que tout mon mari mais là...) : la biochimie, il l'a déjà faite, mais Mr a oublié de changer le nom du médecin à qui adresser les résultats du labo (mais c'est pas comme si je lui avais répété 20 fois et qu'il me l'avait promis à peu près le même nombre de fois) !!! J'ai essayé de rattraper le coup en passant 4 coups de fils (ben oui, c'est vrai, j'étais pas en cours moi hier après midi, j'avais que ça à faire !) mais l'andrologue est parti sans nous rappeler... Bref, en soit, y a pas mort d'homme, mais ça me rend dingue. Je crois que je suis beaucoup trop à fleur de peau dans toute cette attente. Mais c'est bon, aujourd'hui, je suis calmée. J'étais juste tellement déçue qu'encore une fois, on n'ai aucun acte posé.

Alors il va avoir un traitement... Mais quoi? J'en sais rien, l'homme n'a pas demandé... Et est ce que y a de bonnes chances que ça marche? Je sais pas... Et pour combien de temps? Je sais pas... Et que signifie cette histoire de testicules trop petits? Je sais pas mais ça m'inquiète franchement, j'espère que ce n'est pas une histoire de truc génétique, pitié... (je crois que l'homme le vit assez mal cette atteinte de ses attributs masculins, ça me fait mal pour lui :(, encore une petite perte d'insouciance...). "Il m'a rééxaminé", c'était le cri de souffrance qui m'a émue et qui a fait que je ne lui en ai voulu qu'une seule petite heure d'avoir pas pris les papiers qu'il fallait.

Bon en fait, j'attendais des réponses, j'en ai pas beaucoup... Je sais au moins que varicocèle est, varicocèle restera.

RDV Dr PMA cet après midi...  Seule. Et je le vis pas très bien. Mais il faut que je reste positive !!!

Vos hommes ont aussi eu des traitements? Ça a amélioré quelque chose?

13 commentaires:

  1. Bon pas toujours facile... dis-toi que (1) oui pour les hommes ça doit être (encore) plus traumatisant que pour nous les examens, même si généralement ils en ont moins (mais le côté 'mâle', c'est sacré, et y toucher un tant soit peu, c'est très dur); (2) nos hommes sont souvent bien plus paumés que nous et ont besoin qu'on soit derrière eux dans toutes les étapes, qu'on leur prépare les docs qui vont bien, qu'on gère au maximum...; (3) ça avance quand même, ce n'est plus qu'une question de quelques petites semaines avant qu'un acte soit posé - je sais que c'est facile à dire et que l'attente est très dure, mais malgré tout vous avancez.
    Courage pour ton rendez-vous cet après-midi. Tu y seras seule physiquement, mais en pensée ton chéri sera avec toi (et moi aussi ;) )
    Bises
    (côté traitements, mon homme n'en a pas eu - on est en infertilité inexpliquée...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca me fait du bien de te lire, de voir que d'autres couples ont aussi ce sentiment que les hommes sont un peu paumés dans ce parcours plus médical. Tu as raison sur toute la ligne :)

      Supprimer
  2. On sera avec toi par la pensée pour ce RDV PMA ! Courage et des bisous

    RépondreSupprimer
  3. Pas de traitement pour mon homme non plus. Je l'ai mis d'autorité aux vitamines, mais je ne suis pas sûre que ça serve à grand chose...
    Pour ce qui est du ressenti, oui, je suis bien consciente que ça doit les ébranler nos mâââles... Le mien encaisse et je ne sais pas dans quelle mesure il est impatient. Alors que moi, quand j'apprends une nouvelle grossesse dans mon entourage, quand je vois la pub de Clearblue à la télé, je peste, je râle, alors que ce n'est pas moi l'infertile... Mais je le prends tellement pour nous deux que c'est comme si je l'étais et je ne fais pas attention à ce que je dis. Mon chéri, dans ces moments là, ne dit rien, mais cela doit le faire souffir de me voir me transformer en vieille harpie aigrie alors que le problème vient de lui. Il faudrait que j'arrive à freiner mes commentaire, au moins devant lui...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu lui donnes quoi comme vitamines? Je vais faire ça je crois... Chez nous, l'avantage est que le problème est partagé :)

      Supprimer
  4. Je trouve ça plutôt encourageant qu'on lui propose un traitement. Mon homme on lui a jamais rien donné genre y a rien à faire pour son cas, ça ne changerait rien.

    Bon courage pour ton rdv, note toutes les questions que tu te poses, parce qu'après pendant le rdv on a tendance à oublier ce qu'on devait demander !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, selon le gynéco, le traitement était une douce utopie, rien ne marchera... :) mais on avance quand même !!!
      J'ai bien noté et posé mes questions :)

      Supprimer
  5. j'espère que ton rdv se sera bien passé.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiiii :) je vais faire un pti post :) Merci !!!

      Supprimer
  6. J'allais poser la même question que Cé ! Contente que ça se soit bien passé. J'espère que tu vas mieux, j'ai vu chez Kaymet que c'était pas la joie, j'étais toute désolée pour toi... Je t'envoie plein de bisous de réconfort.

    RépondreSupprimer
  7. Coucou

    Voilà je suis une sous marinière et là j'interviens sur les vitamines : avec mon homme on est dedans.... il y a différents problème dans les spermatozoïdes de nos hommes, certains( nombres vitesse...) sont visibles avec un spermogramme classique et d'autres nécessitent des examens plus approfondis ( decondensation et fragmentation notamment...) ... ce qui est sur est qu'il est préférable de ne pas s'auto médicaliser car certaines vitamines agissent vraiment : dans notre cas mon homme a un spermogramme parfait et après ma fausse couche tardive, on a découvert une decondensation trop élevée ... il en est à six mois de traitement et son taux est à nouveau normal mais attention car la vitamine a fait augmenter sa fragmentation qui reste normale et à surveiller ... et si il avait eu un soucis de fragmentation et pas de decondensation il n’aurait pas été soigné pareil ... donc il est prudent de bien se renseigner avant de se soigner seul car les vitamines peuvent marcher et peuvent aussi avoir des effets non voulus !!!!!! c'est fragiles ces bébétes comme me dit mon médecin aujourd'hui !!!!!!!!

    bon courage : ca fait plaisir de lire de l'espoir et l'espoir est super important !

    RépondreSupprimer
  8. Je passais par là et découvre ce jolie blog !!
    Sinon le mien a un problème d'anticorp antispermato...aucun traitement possible, nous avons rdv bientôt pour la 1ière fois avec gygy PMA..j'ai peur de la suite mais ma question qui me hante le + c'est pas "Quand-est-ce que tu vas pointer le p'tit bout de nez?" Mais plutôt "Aurais-je la chance d'être maman un jour oui ou non?"

    Bisous et bonne année ;)

    RépondreSupprimer

Une petite prose ?