vendredi 20 septembre 2013

La stim démarre ! Angoisse de la ponction...


J'ai le feu vert! Hier Dr Pma malgré l'absence du caryotype, a lancé les offensives de la guerre contre l'infertilité. J'ai l'honneur de vous annoncer le départ de Fiv 1 bis qui sera ICSI !

Ça fait 17 jours que je suis ménopausée par une infection fessière de decapeptyl. La ménopause et moi on n'est pas copines du tout. J'ai mal à la tête non stop depuis 10 jours. Il paraît que c'est classique et que ça va disparaître à la stim. Je crois que j'ai hâte de troquer les maux de tête contre les maux de ventre.

Des ce soir, piqûres de pergoveris, grâce aux aiguilles de la petite mallette rose et bleue. On vous la donne vous aussi? La première fois, j'ai cru que c'était un cadeau pour notre futur bébé... Hé non, une pochette pleine d'aiguille de toutes les tailles pour faire les petites potions magiques à fabriquer des bébés. Elles sont exposées joliment dans notre salon, comme pour nous rappeler l'objectif layette de toutes ces tortures.

Hier dans la salle d'attente, il y avait un couple, avec un bébé qui babillait, si petit, si mignon... La maman l'allaitait, tout le monde avait envie de voir mais on n'osait pas trop regarder. Un mélange de sentiments d'attendrissement, de joie pour eux, d'envie et d'angoisse de ne jamais vivre la même chose. Tout le monde plongeait pudiquement la tête dans son magazine.

Sur l'écho de blocage, on a trouvé 7 minis follicules sur chaque ovaire. Il m'a dit qu'on avait donc un potentiel de 14 ovocytes ce qui serait tellement mieux que la dernière fois. Chez vous c'était assez prédictif?

Je suis excitée, j'y crois un peu, j'ai envie d'y croire. Je n'y arrive pas tout le temps, mais bien plus souvent qu'avant. En revanche, j'ai passé la nuit à angoisser de la ponction...

En fait, dans ma tête, c'était évident que je recommençais sous anesthésie locale comme la dernière fois, même si, il faut l'avouer, ça n'avait pas été une partie de plaisir et que ça c'était même assez mal passé.  Mais quand hier Dr PMA m'a parlé de rencontrer l'anesthésiste, j'ai dit "bah non, c'est en local". Il m'a regardé avec des grands yeux, surpris et m'a demandé si j'étais sûre. Et a ajouté "vous savez, moi, j'aime pas spécialement torturer les gens". Et ça m'a donné LE doute. Est ce que je fais bien de refuser cette anesthésie générale?

En fait j'ai peur de l'anesthésie générale, peur de dormir, de louper un moment, culpabilité de ne pas sentir, peur de ne pas voir, peur d'être dans les choux longtemps... Et puis il faut que je prenne une demie journée en plus alors que j'ai déjà de plus en plus de mal à caser mes échographies dans le planning.

Et maintenant j'ai peur aussi de la locale, car vu la réaction la dernière fois, il en mettra moins, et si c'est insupportable? Et si a cause de moi il doit arrêter la ponction? Et si la douleur crée un climat de stress dans mon utérus peu propice à la nidation?

Pourtant je n'arrive pas à me résoudre à prendre l'AG... J'ai 5 jours pour décider :( j'aurais aimé que le médecin m'aide mais il n'a pas été très loquace sur ce sujet. Je crois que j'ai besoin de votre aide...

24 commentaires:

  1. Disons qu'avec autant de follicules, l'AG se justifie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Attends, ils n'ont pas poussé hein, c'est un potentiel... La dernière fois aussi j'ai plein de petit, mais ils sont restés petits... Lutine, je suis super contente de ton dernier article :)

      Supprimer
  2. Alors là c'est très personnel, je ne peux pas te dire!
    Me concernant, la prochaine fois je demanderai une AL en plus de la prémédication, car là j'ai grave douillé...
    Mais ça ne t'aide pas! ^^

    Par contre, je t'envoie plein de bonnes ondes pour cette stim ma belle. 14 ovocytes, ça serait super génial!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihi, non... Je ne sais vraiment pas quoi faire...

      Supprimer
  3. Je prendrais aussi l'ag.....mais si t 'es pas douillette ?Après ça dépend comment ils font le local dans ton centre?bisous et courage pour choisir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas si je suis douillette ou pas... c'est bien le souci. Pourquoi il y a plusieurs techniques de local? Merci :)

      Supprimer
  4. Alors j'avais très très très peur de l'AG et finalement c'est "presque" un bon souvenir. Aucune douleur, rien senti (le pire le cathéter et son gros bleu). La récolte 11 ovocytes.
    En novembre au moins cette étape là me fera moins peur...
    Sonia (Ché & Choub)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arfff j'ai l'impression que la raison penche vraiment pour l'AG et je n'arrive pas à m'y résoudre. J'ai le sentiment que c'est comme si on te proposait d'accoucher en dormant, ça fait pas mal, c'est vrai, mais tu n'es pas "là"... Je me questionne vraiment...

      Supprimer
  5. Pour moi, il est inimaginable qu'on me perce le vagin et les ovaires avec une aiguille pendant que je suis éveillée ! Et j'ai une peur bleue du bloc opératoire où il fait super froid par-dessus le marché. Donc je préfère être endormie. En plus, c'est vraiment une AG légère. Tu n'es pas complètement KO après.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton avis. C'est vrai qu'au moins pour moi le bloc est familier, ça ne me fait pas trop peur... Et puis je mets toujours des jours à évacuer l'AG, même courte. Merci de passer alors que toi, ça va pas fort, c'est si gentil. courage..

      Supprimer
  6. dans mon centre, on nous laisse pas le choix, c'est une AG pour 90% des patientes (sauf contres indications).
    Sur ta peur de "louper" un moment, de mon point de vue le plus important dans tout ça, c'est le résultat de la ponction et la souffrance, pas d'être présente..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chez nous, je crois que c'est l'inverse. Et mon gynéco a vraiment des doigts de fée, il est très doux.
      Pour moi, louper un moment, c'est vraiment plus angoissant qu'avoir mal je crois...

      Supprimer
    2. si pour toi c'est très important, ta décision est prise alors ;-) bisous

      Supprimer
  7. Premier commentaire de ma part même si cela fait un moment que je suis ton blog...Nous avons un contexte infertile différent mais ma FIV1 s'est exactement passée comme la tienne... là, je commence tout juste la FIV1 bis avec un protocole long...
    Ma première ponction a été faite sous AG et la 2nde (si la stimul marche) le sera aussi...De tte façon, on ne propose pas de locale dans la clinique où je suis suivie et c'est TANT MIEUX ;p
    Bref, suis ton instinct avant tout...
    Mon sentiment est qu'à cette étape, mes ovocytes sont entre les très bonnes mains de mon gynéco...puis mon chéri les récupère et va les donner au labo -> j'ai fait ma part du boulot et me préserver un peu de cette intervention pas anodine et un peu impressionnante visuellement via AG n'est pas un mal...
    Ensuite, les suites de l'AG dépendent de chacune, une amie est repartie bosser sans problème suite à la sienne, moi j'ai dormi tout l'aprem...
    Plein de bonnes ondes en tout cas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon instinct me dit AL. J'espère juste ne pas déstabiliser mon gynéco... Mais même en AL je dors tout l'apresm :D Je pense bien à toi pour cette 2nde FIV n°1, n'hésite pas à donner des nouvelles :) Merci !!

      Supprimer
  8. Perso, je n'y serai jamais allé sans AG... C'était inconcevable. Et je n'ai pas regretté. Me suis réveillée certes en chouinant, mais avec peu de douleurs, et pas de souvenirs de ce moment qui me faisait tellement peur... Mon doc m'avait dit qu'il faisait un shoot, plus qu'une anesthésie comme tu peux avoir pour de grosses interventions....
    Allez, je croise déjà pour les fofos !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton avis... J'ai l'air bizarre d'aller à contre courant, mais je crois vraiment que j'ai plus peur de ne pas être réveillée que d'avoir mal. Mais de vous lire m'a permis de réléchir. Un immense merci et les fofos aussi te remercient !! Ils vont être gentils et bien grossir ;)

      Supprimer
  9. A lire tes réponses ton choix est fait. Tant mieux une fois décidée tu as desormais le temps d'accompagner cette AL. Pour ma part, venant de me taper 2 AG en 2 jours, c'est quand même royal de rien sentir, même si t'es dans les vapes pour la journée. Des bises et je croise pour 14!

    RépondreSupprimer
  10. J'avoue que je réfléchis encore pour qques jours mais que l'al m'inquiète moins... J'espère que c'est le bon choix. Je ne l'aurais pas fait si c'était une opération comme la tienne !!! Remets toi bien :)

    RépondreSupprimer
  11. Ma première FIV = ma première AG et je ne la regrette pas du tout, après j'ai été K.-O. toute la journée mais je préfère ça qu'être traumatisée par la douleur, je me prépare pour ma deuxième FIV et ce sera aussi AG, aucune hésitation! j'ai suffisamment d'autres traumatismes dans ma vie ;) JUJU (ta lectrice en cachette :))

    RépondreSupprimer
  12. J'ai l'impression que ton choix est fait. En tout cas je te trouve sacrément courageuse. Je suis une angoissée de compèt et avant ma première ponction je n'avais jamais eu d'anesthésie générale. J'était terrorisée, et finalement ce n'est rien. Ca dure très peu de temps, je suis toujours réveillée très vite et aucun souci ensuite si ce n'est les douleurs normales de la ponction. De toute manière je suis toujours prise de tremblements en arrivant dans la salle alors je pense pas que ce soit idéal si je suis réveillée !!
    Allez bon courage pour la stim, un potentiel de 14, même s'ils ne grossissent pas tous, c'est un super début !
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  13. Je serais d'avis pour une AG, sans aucune hésitation. Quand c'est bien fait, tu te réveilles bien ;) Moi, pour la FIV ICSI2 j'étais tellement bien réveillée et la ponction s'était tellement bien passée que le midi on est allés tranquillou manger à Qu**k, étalés sur l'herbe chaude de l'été :)
    Ca tirait dans le bidou, mais c'était très supportable ! Et pourtant, j'avais eu 16 ovocytes de ponctionnés.
    Dans mon centre, ils disaient que c'était AG obligatoire, car en locale c'était une vrai torture au bout de 3-4 ovocytes ponctionnés.

    Voilà, j'espère que mon petit comm pourra t'aider !

    Gros bisous

    PS : tu as de bien jolis fofos en formation :)

    RépondreSupprimer
  14. Tu sais lisette j'ai très peur de l'A.G., peur de ne pas me réveiller surtout! Et bien chez nous ils font une sédation, c'est une mini A.G., avec de la volonté et pas d'hypnovel avant tu arrives facilement à ne pas dormir et tu passes un assez bon moment , l'impression d'une bonne cuite sans être malade!Trop cool! je leur chante des chansons, ou je discute beaucoup ou la dernière fois j'ai juste attendu patiemment en me disant "c'est trop bien j'suis décalqué"...une grosse droguée !!! ;)

    RépondreSupprimer
  15. Coucou Lisette!!
    J'ai une peur panique des AG car j'ai perdu mon beau papa à la suite d'une opération du coeur. Bien sûr cela n'a rien à voir car il avait un coeur très très abîmé et que c'est à cause de cela qu'il ne s'est pas réveillé.
    Malgré tout, cette peur persiste: et si je ne me réveillais pas moi non plus.
    J'ai pris sur moi pour les deux FIV car c'était AG ou rien avec mon médecin. Finalement je n'ai pas regretté car tu n'as pas à t'inquiéter de ce qui se passe pendant que tu dors.
    Mon médecin m'a dit que sous anesthésie locale on ressentait fréquemment des douleurs.
    Bon courage pour ton choix!
    Des bisous

    RépondreSupprimer

Une petite prose ?